Vous avez un projet d’installation de chaudière ? Quelles sont les bonnes questions à se poser avant d’entamer vos démarches ? GF Services vous conseille en répondant à toutes vos questions !

1– Quel type de chaudière installer ?

Il existe plusieurs modèles de chaudières :

les chaudières à granulés : la chaudière à granulés bois permet de chauffer votre maison en étant raccordée à votre système de chauffage central. Tout comme une chaudière classique, elle fonctionne en autonomie (à condition d’avoir une quantité suffisante de combustible). Cette installation peut également produire de l’eau chaude sanitaire pour la cuisine et la salle de bain. Le bois brûle sous forme de granulés (sciure compactée) dans la chaudière et les calories sont transmises du générateur aux émetteurs de chaleur (radiateur, plancher chauffant et/ou eau chaude sanitaire (ECS)) par l’intermédiaire d’un circuit de chauffage central.

Ce type de chaudière est LA nouvelle solution économique et écologique : faible coût d’installation avec le droit aux aides pour la rénovation énergétique MaPrimeRénov’ (https://www.gfservices.fr/changer-de-chaudieres-aides-2021/). La chaudière à granulés s’adapte à différents besoins selon votre type d’habitation. En effet, elle est capable de moduler sa puissance, rendement énergétique de plus de 91%. Le rendement énergétique d’une chaudière correspond au rapport entre l’énergie qu’elle produit et l’énergie qu’elle consomme. Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre page : https://www.gfservices.fr/chaudieres-granules/.

les chaudières à fioul : chauffage du fioul partant de la cuve où il est stocké vers la chaudière. Grâce à un brûleur, le fioul génère de la chaleur qui va chauffer l’eau contenue dans le circuit de chauffage pour alimenter les radiateurs ou les planchers chauffants. Cependant, il faut préciser que l’installation est de plus en plus couteuse en termes de combustible. On note aussi que le fioul n’est pas recommandé quand il s’agit de rénovation énergétique car il est particulièrement polluant. À noter que dès janvier 2022, ces chaudières deviendront interdites à l’installation.

les chaudières à gaz : classique, basse température ou à condensation, la chaudière à gaz est l’un des systèmes de chauffage les plus présents en France. Pourtant, comme pour les chaudières au fioul, le coût des chaudières au gaz est important et non négligeable. Comme pour les chaudières à fioul, les chaudières gaz seront interdites d’installation à partir de janvier 2022.

les chaudières à plaquettes ou chaudières mixtes : chaudières multi-combustibles uniques. Un type de chaudière qui brûle des plaquettes forestières (ou bois déchiqueté). Plus de précisions sur notre site : https://www.gfservices.fr/chaudieres-plaquettes/.

les chaudières à bûches : chaudières économiques respectant l’environnement. L’utilisation du bois bûche présente quand même des performances inférieures à celles des appareils à plaquettes ou à granulés mais demande moins de transformations. En optant pour une chaudière à bûches, vous contribuez largement à préserver le climat d’une façon durable. Pour en savoir un peu plus sur les chaudières à bûches : https://www.gfservices.fr/chaudieres-buches/.

De plus le bois (granulés, plaquettes ou en forme de bûches) émet 10 fois moins de gaz à effet de serre que le fioul et le Gaz, le prix du combustible bois est stable (ce qui n’est pas le cas du fioul et du gaz), les chaudières bois de GF SERVICES c’est faire le choix :

  • de l’économique : Prix combustible stable.
  • de la performante,
  • de l’écologique,
  • du confort,
  • de la Simplicité,
  • du développement local,

La planète a besoin de vous, soyons solidaire pour les générations futures tout en économisant donc pourquoi sans priver.

2– Quels sont les travaux à réaliser pour l’installation de la nouvelle chaudière ?

Nos conseils pour installer votre chaudière :

Pour une chaudière à bois :

  • Enlèvement de l’ancienne pour la rénovation
  • Mise en place de la chaudière à bois dans la chaufferie
  • Raccordement à la cheminée (tubage ou pas de l’ancienne cheminée pour la rénovation)
  • Raccordement au circuit de chauffage et/ou au ballon d’eau chaude sanitaire
  • Montage des dispositifs de relevage de la température retour
  • Raccordement au circuit électrique.

Quel stockage faut-il prévoir pour les chaudières à granulés ?

– Un conditionnement en sacs alimentation automatique de la chaudière en dehors du remplissage silo de moyenne capacité (sacs de 15 kg) comme pour l’alimentation manuelle des poêles et des inserts à granulés. Un silo de moyenne capacité est alors monté pour vous fournir une autonomie de quelques semaines à quelques mois.

– Un conditionnement en vrac (vendu à la tonne), pour une alimentation totalement automatique des chaudières. La livraison se fait par camion souffleur directement dans le silo.

Il existe une multitude de solutions, le silo peut être installé à l’étage, au même niveau que la chaudière, juste à côté de la chaudière… Nos équipes GF Services vous conseillent et s’adaptent à chacun de vos projets pour vous proposer la meilleure installation possible.

3– De quelle puissance de chauffage avez-vous besoin ?

Pour calculer la puissance de chauffage nécessaire pour votre habitation, il existe un calcul relativement simple.

Puissance = C x (TV + ITE) x V x DP

Autrement dit :

Puissance = coefficient de consommation d’énergie x (Température voulue dans la pièce + Indice de température extérieure) x Volume de la pièce à chauffer x Déperdition d’énergie

C = Coefficient de consommation d’énergie, Il est de 1,5 pour une maison bien isolée, 1,6 pour une maison isolée normalement et de 2 pour une maison mal isolée.

V = multipliez la surface de votre habitation par la hauteur sous plafond ;

DP = nous vous recommandez de mettre 1,3 pour la déperdition d’énergie.

ITE = 15 à la montagne, 12 dans le nord de la France, 9 pour le centre et 7 dans le sud

Exemple : Pour une maison isolée normalement, d’une superficie de 110m2 avec 2 ,3mètres de hauteur sous plafond à chauffer, située à Lyon, voici le calcul :
1,6x(22+15)x(100×2,3)x 1,3 = 17700 soit 17,7 kW

Nous vous conseillons de faire appel à nos professionnels pour calculer la puissance de votre chauffage : https://www.gfservices.fr/contacter-gf-services/.

4– Changer de chaudière : Quelle est l’échéance de réalisation de votre projet ?

Il faut savoir que le projet d’une nouvelle chaudière est un projet sur long terme (plus ou moins 6 mois). En effet, votre projet doit être envisagé et réfléchi à l’avance.

Le changement du chauffage de votre logement représente un investissement que ce soit en termes d’argent ou de travaux. Il est donc indispensable d’étudier toutes les caractéristiques d’un système de chauffage avant d’effectuer quoi que ce soit.

Chaudières fioul et gaz : Des changements pour 2022

Attention, dès 2022, il sera interdit d’installer des chaudières fonctionnant au fioul (combustible dérivé du pétrole) et au charbon dans les logements neufs. Mais également l’impossibilité de remplacer une chaudière existante par ces types de chauffage connus pour leurs importants rejets d’émissions de CO2. La planète a besoin de nous, nous devons vraiment contribuer à son avenir donc au notre et ceux de nos enfants et petits-enfants.

5– De quel budget disposez-vous ?

Il faut des fois investir pour économiser voilà une idée de l’investissement avant les aides, aides qui peuvent être significatives selon vos revenus :

L’acquisition d’une nouvelle chaudière à bois est un investissement financier, voici les différents coûts de chaque chaudière (uniquement la chaudière) :

chaudière à granulés : à partir de 6 270€ HT, voire plus selon l’installation et la position et le mode de réserve de granulés choisi.

chaudière à bûche : à partir de 8 300€ HT

chaudière à plaquettes : à partir de 20 000 € HT environ.

à Bon à savoir ! En 2021, pour la réalisation de votre projet, le gouvernement a mis en place une aide financière pouvant atteindre jusqu’à 15.800€ (selon condition de revenu). Pour plus de précisions, n’hésitez pas à consulter notre article sur les différentes aides CEE : Changer de chaudières : Quelles sont les aides financières en 2021 ?