Vous souhaitez installer une chaudière à granulés pour votre logement ou votre entreprise ? Pas forcément évident de savoir comment fonctionne une chaudière à granulés. Premier focus sur ce qu’est une chaudière à granulés, ensuite nous verrons comment fonctionne cette chaudière à bois et enfin nous conclurons avec la capacité de chauffe d’une chaudière à granulés afin que vous ayez toutes les informations avant l’achat de ce type de chaudière ! 

Qu’est-ce qu’une chaudière à granulés ? 

Histoire de la Chaudière à granulés  

Née dans les années 70-80 avec la crise du pétrole, ce système de chauffage est de plus en plus plébiscité pour chauffer les maisons individuelles, mais aussi des bâtiments de plus grandes tailles tels que des résidences, entreprises etc…  

La chaudière à granulés ou chaudière à pellets, ces deux appellations désignent un seul et même produit : un combustible de bois issus de l’affinage, du séchage puis de la compression de déchets ou de sous-produits de bois, comme de la sciure ou des copeaux. C’est donc un type de chauffage au bois dont le combustible est exclusivement du granulé ou pellet.

Quel est le fonctionnement d’une chaudière à granulés ? 

Schéma fonctionnement chaudière granulés

Comme son nom l’indique, la chaudière à granulés fonctionne aux granulés ! À l’instar des chaudières à fioul ou au gaz, ces chaudières utilisent tous types de combustible bois (bûches, granulés, sciures, copeaux…) pour fonctionner.

Quel est le principe de fonctionnement d’une chaudière à pellets ?  

Le remplissage d’une chaudière à granulés de bois peut se faire de deux manières différentes : soit un remplissage de votre chaudière manuellement grâce à la livraison de sacs granulés soit par la mise en place d’un silo à granulés qui permet de stocker le combustible. Ce silo peut être installé dans une pièce de réserve ou même à l’extérieur de la maison pour les logements déjà construits.   Ce stockage dans un silo adapté est indispensable à la bonne conservation du bois qui doit être sec car l’humidité provoque le gonflement et la destruction des granulés.

Chaque chaudière à granulés de bois est équipée d’une trémie intégrée (réserve plus ou moins grande en fonction des modèles) qui alimente le foyer en combustible grâce à une vis sans fin. Les modèles les plus récents, avec une combustion optimale, limitent grandement les cendres résiduelles.
Le nettoyage, le décendrage et l’allumage fonctionnent de manière entièrement automatique. La vidange des cendres ne doit se faire que deux fois par an. 

Le principe de chauffe est simple : l’appareil fait monter en température le corps de chauffe grâce à la flamme et au bout de 10 min environ, une fois que ce dernier atteint la température adéquate, la pompe s’active afin d’envoyer l’eau vers les radiateurs, garantissant une chauffe répartie de la chaleur. En plus de son fonctionnement très simpliste, la chaudière à granulés de bois possède un système de chauffage fiable et sécurisé. Un dispositif d’allumage à l’avance est intégré aux chaudières à pellets, vous permettant ainsi de prévoir son allumage à l’avance en fonction de vos critères de confort.  Le feu étant enfermé dans une chambre de combustion, le risque d’incendie est faible. Nul besoin donc de surveiller votre chaudière en permanence grâce aux multiples dispositifs de sécurité intégrés. Il est en revanche nécessaire de disposer d’un certain espace pour pouvoir installer une chaudière à granulés de bois chez vous. D’une part, par le ballon d’eau chaude qui est proportionné pour couvrir les besoins de votre famille, de l’autre le réservoir de stockage des granulés qui couvre une surface de 2 à 4m2 et enfin de la chaudière elle-même. Ce système de chauffage ne peut pas convenir à toutes les habitations par exemple pour les personnes vivant dans un logement collectif.

Quelle est la capacité de chauffe d’une chaudière à granulés ? 

La capacité de chauffe d’une chaudière à granulés va dépendre de deux facteurs bien précis :  

Le rendement de votre système de chauffage (en %) 

Le rendement (calculé en %) va indiquer l’efficacité de votre chaudière.  

Il correspond au rapport suivant : 
Rendement = (Quantité d’énergie sortant de la chaudière sous forme de chaleur) / (Quantité d’énergie injectée dans la chaudière sous forme de combustible).  
Les chaudières à granulés ou à pellets actuelles ont un rendement moyen compris entre 75 et 90 %. En comparaison, une chaudière au fioul aura un rendement de 90% et une chaudière à gaz aura un rendement de 80 à 90%.

Pourquoi il est important de calculer le rendement de votre chaudière ? Pour faire des économies d’énergie. Plus votre rendement est élevé, plus votre consommation est optimisée. La chaudière à granulés restera donc la chaudière à la fois la plus économique car les granulés sont en moyenne moitié moins cher que le fuel ou le gaz naturel mais également la plus écologique du fait de l’utilisation de bois, une énergie renouvelable et non fossile. 

La puissance de votre chaudière (en kW) 

La puissance (en kW) va représenter la « taille » de la chaudière, c’est-à-dire sa capacité à produire de la chaleur.  
Il correspond au rapport suivant : 
Puissance = (Quantité d’énergie produite par la chaudière) / (Unité de temps) 
En général, la puissance des chaudières à granulés ou à pellets va de 10 kW à 30 kW.

Pour information, une chaudière de 5 kW peut suffire pour chauffer une petite maison bien isolée, alors qu’une grande surface moins bien isolée peut avoir besoin d’une chaudière de 20 kW.  
Nos experts sont à votre disposition pour étudier votre projet pour vous proposer la chaudière la mieux adaptée possible à vos besoins de chauffage.

Découvrez notre gamme de chaudières à granulés !

chaudiere-granule-gf-services-sommerauer

Un projet d’installation de chaudières à granulés ? Contactez nos équipes.